Le flux des meilleurs récits de voyageurs
Partager 0

[TEST] Le meilleur sac à dos 2019 ? L'Osprey Fairpoint 40 2019

Nous avons testé : le sac à dos Osprey Fairpoint 40 (2019)

Depuis 6 mois, l'équipe des Nomadeurs a testé ce sac à dos spécialement conçu pour les « digital nomades ». Et c'est un quasi sans faute ! Tout a été prévu pour rendre ce sac indispensable : sa dimension (ce sac passe en « bagage cabine »), le petit sac qui se fixe à l’avant et à l’arrière du grand. Ajoutez à cela la qualité Osprey et sa garantie à vie et vous aussi, vous céderez.

 

 

Nous en croisions de plus en plus sur les tapis des aéroports et dans les différentes auberges de jeunesse. En Janvier 2019, nous avons donc décidé de tester ce sac à dos qui semble plaire à de plus en plus de personnes. Après 6 mois d’usage intensif, voici enfin notre retour sur ce produit.
Acheter l'Osprey Fairpoint 40 au meilleur prix

Généralités sur ce sac-à-dos

Tout d'abord, quand vous achetez ce sac, vous n'en acheter pas un, mais deux : un grand sac à dos (environ 40L) et un petit sac (15L). Il faut savoir qu’il existe deux versions : une version S/M (39L+15L), et une version L (40L+15L).
Mesurant 1,72 m, j'ai opté naturellement pour la version S/M. Il existe également à ce jour (Juillet 2019) trois coloris : noir foncé ("dark grey"), noir-gris ("volcanic grey"), et rouge bordeaux ("jasper red"). Le poids de l'ensemble tourne autour de 1,4 kg, autant dire que vous ne le sentirez pas sur vos épaules.

Le grand sac à dos (40L)

Le grand sac va à l'essentiel : une grande ouverture ventrale, et un seul compartiment. Notons néanmoins la présence d'une grande poche interne (en vert sur la photo).
L'extérieur est parfait pour les nomades que nous sommes : un bon système de portage (avec un système de « cadres flexibles »), une sangle ventrale, et de grosses poignées de portages (une sur le dessus, une autre sur le côté).
Le (gros) plus, c'est la possibilité de transformer votre sac à dos en valise ! En effet, en bas du sac, un pan de protection se déplie et se zippe, protégeant ainsi les bretelles. Et c'est rapidement indispensable lorsque vous prenez l’avion : plus de sur-sac à trimballer avec soi.

Autre innovation d'Osprey : le petit sac peut se zipper sur le grand sac ! J'avoue avoir été quelque peu sceptique sur cette fonctionnalité, car je porte généralement mon petit sac devant moi en déplacement. Mais quel confort lors de petits trecks ! 
Le petit sac peut également se clipser à l'avant du sac (vous pourrez enfin lâcher vos mains de votre petit sac lors des déplacements en mode en mode kangourou.

Mais parlons plus en avant de ce petit sac (de tout de même de 15L)

Le petit sac à dos (15L)

Disons-le franchement : c'est un sac PARFAIT pour nomadeurs : il y a une pochette rembourrée pour un ordinateur. Mon dell XPS de 13 pouces y loge parfaitement, même avec sa grosse coque de protection (pour vous faire une idée de sa dimension, cliquez-ici).

Il a aussi une deuxième pochette "tablette" extensible (dans laquelle j'y mets plutôt la connectique et ma batterie externe). Puis, un compartiment dans lequel pull, sandales, tee-shirt etc. s'y logent parfaitement.
Un vrai petit sac de nomadeur donc. Je rajoute que les zips (du grand comme du petit sac) sont cadenassables. J'entends par là que le cadenas peut se glisser DANS les zips, et non pas dans les attaches des zips ; et croyez-moi, en termes de sécurité, c’est le jour et la nuit.

N'oublions pas une petite pochette externe, et deux filets latéraux pour y glisser des bouteilles d'eaux (des petites, les grandes ne s'y glisseront pas).

La contenance est-elle suffisante ?

L’erreur (que tout le monde a faite) est de partir avec un gros sac. A titre personnel, j’ai effectué mon premier voyage avec un sac de 70L ! C’est l’erreur classique du débutant, que l’on ne fait qu’une fois. Car plus votre sac est grand, plus vous y mettez des choses, plus c’est lourd, et moins vous profitez de votre voyage !
Un sac de 40L (en fait 40L + les 15L du petit sac), c’est choisir de voyager rationnellement. Pous vous donnez une idée, voici ce qui rentre dans mon sac : 2 pantalons, 4 shorts, 7 tee-shirts, 10 caleçons/chaussettes, une paire de basket, une paire de sandale, une trousse de toilette, ma trousse de médoc, un sweet, un k-way, un appareil photo reflex et une petite doudoune. Et il me reste encore de la place.

Alors, pour qui est l'Osprey Fairpoint 40 L ?

Si vous partez en montagne, ou en randonnée sur plusieurs semaines, il va de soi que ce sac n’est pas pour vous ; il vous faudra certainement un sac orienté vers le confort de portage, type sac de rando. Mais si vous partez en moyen ou long voyage, et souhaitez un sac polyvalent, durable, adapté aux backpackers, ce sac vous conviendra parfaitement. Il vous satisfera pour les transports aériens et il sera parfait pour des trecks de plusieurs jours. Vous pourrez aussi l'utiliser en France, pour des vols intérieurs, ou même à vélo avec le petit sac.

L'avis de l'équipe des Nomadeurs

Nous voyageons depuis 6 mois avec ce sac à dos. Et c'est un vrai coup de coeur. Ce que nous avons particulièrement apprécié :
  • Une contenance IDÉALE pour les grands nomades (ni trop grand, ni trop petit)
  • La taille du grand sac qui permet de passer dans 99% des cas en bagage à main (testé personellement plusieurs fois sur des vols internes en France)
  • Un petit sac qui permet le transport de votre matériel informatique en toute sécurité
  • La garantie Osprey « All Mighty Guarantee » bien sûr, qui couvre votre sac à vie. C'est suffisamment rare pour être souligné !
  • Le système de portage du petit sac : que ce soit par devant ou par derrière, Osprey a bien bossé son sujet
  • Le prix !

Les points négatifs

  • Bien que "water-résistant", il manque peut-être une housse de pluie. Pour dire vrai, nous sommes partis avec une housse décathlon, mais nous ne l'avons utilisé qu'en Treck.
  • L'intérieur du grand sac manque peut-être d'un compartiment supplémentaire. Mais à l'usage, nous utilisons des sacs de rangements, et avec les deux sangles de compressions internes, je vous garantis que c'est du détail pour les voyageurs confirmés.

La note finale des Nomadeurs : 9/10 !

Où l'acheter ?
Sur le site d'Osprey (mais plus cher, environ 140€), ou directement sur Amazon (environ 95€, ce qui constitue une vraie bonne affaire). D'autres boutiques physiques le proposent en France, en Suisse et en Balgique, mais le prix est souvent majorée de quelques dizaines d'euros. Notez bien que la garantie Osprey fonctionne quelque soit le vendeur.

Acheter l'Osprey Fairpoint 40 au meilleur prix

Pour en savoir plus sur les spécifications officielles, c'est par-ici !