Le flux des meilleurs récits de voyageurs
Partager 0

Voyages du coq à l'âme : L'ouvrage d'un voyageur aveugle

Voyager avec son handicap

Devenu aveugle à l’âge de 15 ans, Jean-Pierre Brouillaud ne cesse, depuis de multiplier les expéditions aux quatre coins du globe et de témoigner, démontrant par l’exemple « L’illusion du handicap » (son blog). Dans son second livre : « Voyages du coq à l’âme » (le premier s’appelait « Aller voir ailleurs »), l’aventurier aveugle nous invite une fois encore à porter un autre regard sur le monde… et sur la cécité !

« Boire le champagne avec ses morts, faire l’amour sur les genoux de Shiva, perdre un enfant dans les rues de Mumbaï, endosser une cape d’invisibilité dans une zaouïa, partager la saveur du présent dans la main d’un singe au Cambodge, reconnaître avec les peuples premiers l’évidence qu’en détruisant la nature, l’humanité se suicide, réaliser enfin que crises et obstacles croisant nos routes n’ont pas pour vocation de nous mettre en miettes mais de nous assouplir pour mieux nous ouvrir au réel… »

Le témoignage de Jean-Pierre Brouillaud est un miroir tendu qu’il nous faut saisir au plus vite. Car, comme l’explique l’auteur avec esprit : « Que nous soyons en Éthiopie, en Colombie et partout ailleurs, soyons nous-mêmes !… les autres sont déjà pris »